La Roulette Végétale

Guide Brachet des vins vegan et végétaliens

By Stefan - dimanche 3 septembre 2017 No Comments

A priori on s'imagine que le vin ne peut-être que vegan ! Où diable pourrait-on bien cacher des produits animaux dans ce doux breuvage ?! Éliminons pour commencer tous les résidus que l'on peut trouver dans son verre de vin comme des traces de produits pour le traitement de la vigne, de produits pour le raisin tout juste vendangé ou de produits sur le vin pour modifier son aspect et améliorer sa conservation. On finirait presque par se demander ce qu'il reste de la boisson fermentée parmi tous ces ajouts. Non en réalité, c'est dans le collage que sont utilisés les produits animaux. Le collage permet de clarifier un vin, sans cette étape le vin serait trouble ! Ceci dit, comme le précise Claire Brachet, certains vignerons et vigneronnes font le choix de ne plus coller leur vin pour ne pas perdre ses qualités gustatives. C'est possible en laissant le temps au temps et surtout au vin.


Le collage, c'est parce que les gens sont pressés. En attendant deux-trois ans, on n'a pas ce problème. Anne Godin - château Vent d'Autan


Donc le collage, bien qu'il puisse être minéral (argiles, sols de silice), peut aussi être organique :
  • gélatines issues du collagènes de peaux de porc et d'os de bovin
  • albumines issues du blanc d’œuf
  • caséines issues du lait
  • Colle de poisson issue de la vessie natatoire des poissons
  • Polyvinylpolypyrrolidone (PVPP), colle de synthèse
  • Alginates, dérivés des algues

Guide Brachet des vins vegan et végétaliens

Guide Brachet des vins vegan et végétaliens : Claire Brachet

Rassurez-vous, on trouvera vin à notre palais végane ou végétalien (explication plus bas) dans ce nouvel ouvrage des Éditions La Plage : le guide Brachet du nom de l'autrice Claire Brachet, fondatrice de Double V : une entreprise de conseils en vins et cuisine végétale !


Alors pourquoi dissocier vins véganes et vins végétaliens ? Il faut savoir que certains domaines sélectionnés dans l'ouvrage emploient des animaux, le plus souvent un cheval pour les labours. L'autrice dit à ce propos :

J'ai souhaité les inclure ici car il s'agit d'une démarche pleinement engagée dans une valorisation de la décroissance et d'une coexistence entre animaux (humains et non humains) plus sereine"


La distinction sera faite tout au long de l'ouvrage et vous pourrez faire vos choix selon votre éthique.

Maintenant que la différence entre vins véganes, vins végétaliens et vins conventionnels vous apparait plus limpide que le plus clarifié des vins (bio et végane évidemment !), voyons ce que le guide vous offre de plus !

sommaire Guide Brachet des vins vegan & végétaliens

Il y a donc toute cette partie technique en début d'ouvrage d'où je viens de tirer de larges extraits pour que l'on comprenne bien pourquoi les vins n'étaient pas forcément végétaliens, mais à côté de cela, Claire Brachet fait le tour des vins en biodynamie, des logos, des labels et des associations, vous trouverez également des tableaux sur la vinification, des adresses pour acheter vos vins véganes ou végétaliens ! Le guide vous propose également des entretiens avec Sarah Biglieri, cheffe et fondatrice du restaurant IVLO (Italian Vegetarian Local Organic / Paris) ou encore Vladimir Voian (restaurant 42°/Paris) à propos de leurs cartes, leurs sélections. D'ailleurs quelques grands repères sont ajoutés pour que vous puissiez accorder au mieux vos vins à votre cuisine végétale, qu'elle soit crue ou cuite, salée ou amère, sucrée ou épicée...

Guide Brachet les accords

Pour finir et avant que vous ne vous endormiez sur ce long texte, les dernières et principales parties traitent des cépages et des domaines. Pour être plus précis nous avons le droit à une sélection d'une centaine de vins sur cinquante domaines français. Pour chaque domaine, une fiche détaillée regroupe les méthodes culturales, le procédé des vendanges (manuelle ou mécanique), la vinification (levures indigènes, souffre ou pas...), l'élevage (types de cuves, mise en bouteille) et enfin les cuvées (rouges, blancs, rosés, pétillants...).

Et, bonus très appréciable, Claire Brachet a eu l'excellente idée de proposer des idées de menus pour des accords parfaits ! Voilà qui devrait nous/me servir grandement lors de grandes occasions, pour organiser un repas végétal parfait ! Par exemple on y apprend que le chardonnay aime les champignons et qu'avec des chanterelles on peut partir sur un délicieux repas automnal avec une cassolette de chanterelles poêlées au persil et des poires pochées à la mélisse !

Guide Brachet les accords

L'index de fin sélectionne et sépare les vins biodynamiques, les vins zéro sulfites ajoutés, les vins véganes, les vins végétaliens. Les coups de cœurs de Claire Brachet sont surlignés en rouge !

Le Guide Brachet des vins vegan et végétaliens est à conseiller à tous les amateurs et amatrices (végétalien-nes ou pas) de vins tant il est complet, que ce soit pour sa partie technique, ses conseils pour accorder cuisine et vins, ses fiches détaillées ou pour ses propositions de plats en accompagnement. Indispensable !

Retour à la bibliothèque-

No Comment to " Guide Brachet des vins vegan et végétaliens "